L'ÉTREINTE DE LA RÉVOLTE (MIXTAPE)

by Jon (L'Alerte Rouge)

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD 9 Titres, Pochette cartonnée

    Includes unlimited streaming of L'ÉTREINTE DE LA RÉVOLTE (MIXTAPE) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day

      €5 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.

about

Réalisation : Strictement Vaurien & CCK Prod.
Lyrics : Jon
Scratchs : DJ Gaya
Mixage, Arrangements et Mastering : FL-How pour CCK Prod.
Artwork : Loizo pour MVVC
Street Marketing : Matskouil'

credits

released December 2, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Jon (l'alerte rouge) France

Rappeur depuis une dizaine d'années, Jon est membre du groupe "L'alerte rouge". Rappeur brestois, il accompagne son pote FL- How sur scène.
Incisif, son rap attaque les travers de la société en mélangeant boom bap, influences eighties et rap hardcore.
Artiste de scène par son énergie, on peut l'entendre sur différents projets engagés, disponibles prochainement sur cette page.
... more

contact / help

Contact Jon (l'alerte rouge)

Streaming and
Download help

Track Name: Vous Etes Tous Mes Ennemis
(refrain)
J'ai…..dans ma tête une haine énorme, de la colère de la rancune qui déborde
Pas d'explication sur la réalité de mon époque…..c'est la révolte que j'exporte !!
Il n'y a aucune solution que j'apporte, vous connaissez les problèmes
Les vôtres et ceux des autres, aucune envie d'vous faire plaisir, sachez-le….
…..Vous êtes tous mes ennemis !!!

Le coup de feu qui peut donner le goût du sang, le rouge sous les cendres,
Le truc qui va tous les descendre, des problèmes en pagaille, un seul moyen de s'détendre,
Ma vie en freestyle. Peu m'importe qu'on veuille m'en défendre,
À c'qu'on m'dit, le rap ça plaît, allez !!
Dites aux rappeurs que c'est la galère que j'viens sampler,
D'la branlette, quand j'vois Passi à la Star Ac',
Le reste de ces putains qui veulent toutes jouer les starlettes
De manière sommaire ; J'suis venu niquer vos mères !!
Fallait s'y attendre, la variété me fait vomir, j'entends de + en + de bouffonneries,
Trouvez ça drôle…...moi ? Mon sourire ne fait qu'jaunir !!

(refrain)

Y'a d'la bagarre dans l'hémicycle, ceux qui trinquent c'est les civils,
C'est pas pour rien que j'deviens bâtard dans mes récits,
Un air hagard quand on t'explique,
Les rouages simples d'une politique opaque qui résout nos problèmes dans une esquive,
Tour de magie médiatique qui transforme un déficit en jet privé tandis qu'en bas ça reste drastique,
De la carotte, qui a une forme de matraque,
De la parlotte, une propagande qui monte le peuple en cage comme des macaques, en bref,
Des fachos qui votent,
Leur chefs qui s'frottent les mains, des faux témoins qui couvrent chacune de leurs fautes,
Tout ça me donne que du mépris, élu(e)s de France, sachez le…...Vous êtes tous mes ennemis

(refrain)

J'ai la vie rêvée, qui frappe à ma porte,
Si je lui ouvre en même temps je me passe la corde,
Si je leur passe ma carte, je sais qu'ils m'escroquent ;
Me soutirent + de sous que s'ils avaient le code,
D'abord, c'est toujours les mêmes qui triment,
Les mêmes qui envient ceux qui exhibent leurs Benz et leur fric,
Ensuite, c'est le même souci qui s'répète,
Les mêmes pourris qui m'exploitent pour leur folie des pépettes,
Alors je bosse et on m'encule !! Je chôme et on m'entube !!
J'ai plein de projets mais sans thune, très peu de choses en résultent,
Vous reconnaîtrez mes ennemis ils sont riches comme Crésus…..
…….pas besoin d'en dire plus !!
Track Name: L'Exorciste (feat DJ Gaya)
Ne laissez plus vos gosses sortir…. cette nuit j'ai rêvé, de Paris Hilton dans une cave sordide.
Rien de catholique,
Appelle-moi L'Exorciste, quand je caresse sa carotide.
Le résultat est garanti, c'est malpoli, argotique, la colère à son paroxysme.
Je n'dialogue plus j'écoute, et la parole vrille,
Puis j'laisse des sarkozistes à l'agonie.
Le Mal par le mal, un cercle de flammes, pour un battle avec le Diable,
Vous êtes tous avertis
J'suis inflexible ,
OUI, J'EMMERDE LE PÈRE , LE FILS ET LE SAINT ESPRIT !!!
Les prières sont futiles, fustigent l'âme des fautifs, à minuit tout pile,
Est-ce que tu piges ?
C'est l'heure du crime, mate la gueule du signe, demain c'est pas sûr qu'tu vives.
J'attaque jamais ma cible par hasard mis à part si ça tarde à la table d'un bâtard,
Regarde tes pêchés en flippant grave,
Tu peux le lire en moi, ceci n'est pas une mise en garde.
Rien à cirer, des larmes de vos femmes, des cris de vos filles, du chagrin de vos fils,
Prév'nez l'gratin le show-biz, de l'eau bénite à la pisse,
J'm'occup'rai de chacun de vos vices !
Il n'y aura pas de jugement dernier,
Vos religions vous ont durement bernés,
Le dialogue sera sûrement fermé,
Des tas de connards n'viendront plus m'emmerder 
Est-ce dur à croire, j'amène ton âme au Purgatoire, par la peau du cul bâtard !
Aucune échappatoire, les voix du seigneur sont une impasse,
On n'sort pas comme ça du dépotoir !
ÉCOUTE LA BÊTE CRIER !
Il est trop tard, ton Dieu n'a rien à foutre d'un tocard.
Et ouais, t'es seul en face de ton problème,
MOI MÊME !!
Tremble car c'est dans ta tête que ma haine trempe.
Juste un exemple de lamentation, j'argumente mes incantations.
Aucune mauvaise foi, dans mon champ d'action,
Ni chantage, ni transaction, j’agis sans passion,
Tu m'arrêteras quand t'auras vu la Vierge,
Je ne fais que ce qu'il reste à faire,
Les mains jointes, et les genoux à terre,
J'suis là, pour abréger ton calvaire 
Tu connais la cause et les motifs….
…..c'est sale, c'est moche, c'est bête et c'est horrible !!
Pour toi, aucun Paradis n'est possible,
Viens, approche du Maître des Cérémonies….
Track Name: Tableau D'Un Homme Fou
J'peindrai pas vos décors ! J'allume le poste ou j'ouvre ma porte…
Il tombe des corps, il pleut des cordes !!
C'est sombre et glauque ! Noir ! Moite et le jaune des lampadaires, tranche l'asphalte !!
En dos crawlé dans la merde…..j’excelle !! Une main sur une canette, l'autre sur l'zguég' !!
Les gens parlent, veulent me faire péter les plombs !!!
Ils ne voudraient que des débuts de réponses
Ouais..J'creuse vos tombes et la mienne en même temps, allez-y juste un shoot et j's'rai moins emmerdant !
Mais qui a cru qu'ce s'rai tendre?? Moi j'ai des principes à défendre et de l'essence à répandre !
Rien arrive à m'endormir, me détendre, j'garde...….Mes toxines et ma gueule d'enterrement !!
La doctrine d'un Trotskiste t'as compris??
Le croquis est horrible et hostile en même temps.

(refrain)
J'dessine l'espoir à la peinture au plomb,
Quelques unes de mes histoires sur les murs et le plafond 
Un peu de rouge et du noir sur le tableau,
T'es pas d'accord Pauv' Con ??!!! Ce s'ra l'même taro !!
C'est un crayon entre tes côtes, la galerie de horreurs,
Tiens !!! Écoutes le chaos !!
J'me creuse la tête et le son pisse le sang,
Si ton cœur bât je le sens et je vise le centre

Y'a pas d'artistes ici, pas d'arrivistes,
L'activiste a buté en moi l'pacifiste.
Si, si !! J'ai le sens du sacrifice……. C'est la chair de la chair de mes ennemis que je scarifie !
Matez le monde que je décris, j'entends des cris, l'atmosphère est électrique !
J'dégrise! Enchaîne, spliffs et textes stricts !! Non, non, y'a pas qu'ma vie que je détruis !
J't'explique mon envie d'péter un fusible, qui m'aime me fuit, j'suis dans l'défi ou le mutisme !
Les conflits sont multiples, t'as 3 minutes de sursis… et puis j'me rendrai justice !
La thérapie est créatrice, j'prend ton portrait, et j'te l'refais en négatif !
C'est mécanique et machinal, j'projette le point de vue névralgique des maquisards !

(refrain)

Moi j'ai ni l'art ni la manière, c'est la croix et la bannière, pour sortir les rats de leur tanière,
Mes proies explosent mes plans d'carrière,
Faites marche arrière j'viens exploser leur boîte crânienne !
C'est la couleur de leur douleur….le style et la douceur d'un tatoueur à Cayenne….
J'finirai l’œuvre avec la folie dans les veines….Peu importe c'qu'il advienne !!
C'est la morale que j'harcèle, chaque mot n'est qu'un coup de crayon que j’assène..
La personne qui écoute sera celle que j'achève,
Si ça gêne, sachez que c'est la même dans chaque 16…
Ouais connard !! Ça reste froid et austère, j'suis celui qui pissera sur ta stèle !!
L'ambiance est malsaine…..Tu peux voir ton cauchemar sur la scène…..

(refrain)
Track Name: Rien N'a Changé
Rien n'a changé, rien n'change, rien n'changera.
Votre monde est dangereux, chacun de mes textes le chantera .
J'srai pas la victime d'un chantage  ni le coupable
Car ils ont du sang dans leurs coupes à champagne .
En bref, j'suis sur la route du marteau à l'enclume
J'avoue aucun de vos choix me tuera mais subir ça rend dur .
Tant pis pour vous j'essaye de suivre l'aventure
En gardant l'oreille ouverte, les yeux fixes et la dent dure.
J'suis v'nu crever des enflures ,
J'les pousse au cul dans le but de les voir foncer dans le mur.
Pas de pitié, encore moins d'indulgence,
Vous êtes tous les cibles de propos insultants .
Et je m'en tape de l'affront, de l'offense,  
J'attaque à outrance leurs courants et mouvances:
C'est ma souffrance en offrande,
Préparez leur potence, leur tourmente.
Meeeeeerde!!! Où est passé votre bon sens?
Qui s'la fait mettre, en croyant vivre en toute confiance?
C'est assez net, les schémas s'répétent
Mes gars s'énervent contre des cas sévères, de rage et de haine
C'est incrusté dans nos ADN ,
Écoute le son de ceux qui grattent les miettes
La masse demande à ce qu'on nous passe les fers, qu'ils aillent se faire…..
Moi j'les défends si on attaque mes frères .
Et les coups pleuvent, de coté et par derrière ,
J'entends les agresseurs chanter en chœur la marseillaise.
Par respect des l'école, en bons lèches bottes,
Sans vergogne, en fonçant dans le décor,
Comment penser fort si ton silence est d'or?
Comment danser? J'ai placé une claymore sur le dance floor
J'sais pas trop si tout ça m'désole, si ça m'révolte, 
Mais j'vous dépose la tête des salauds qui donnent les ordres !
Track Name: Ça N'ira Pas Mieux Demain (feat DJ Gaya)
Ce soir, j'dormirai pas tranquille, j'ai passé mes limites depuis l'temps que j'enquille,
Tu parles, tu parles et moi je pars en vrille, je n't'écoute pas je n'en ai pas envie,
Futile, me parler reste inutile, comme me montrer que toute ta panoplie rutile,
Casses toi, vas faire le beau autre part
Laisses moi, passes moi ma 'teille j'veux boire !!
Œil rouge vif, en pleine perte de contrôle, je partage avec ma colère ma bouteille d'alcool !
Y'aura d'la rancœur, du mépris en soirée ; de la peur, du malaise et des cris, enfoiré !!

(refrain)
Non, ça n'ira pas mieux demain,
Allez vas-y donne la bouteille
Moi, je n'irai pas plus loin, dépêche passe ma bouteille
Laissez moi seul dans mon coin, seul…
Juste avec ma bouteille
Non, ça n'ira pas mieux demain…..

Je n'connaîtrai pas, une nuit d'amour c'est évident,
À croire que je m'en battrai les couilles en les vidant, le discours hésitant,
Nan, c'que j'pense est évident donc pourquoi te le dire en t'évitant,
Lévitant entre alcools, drogues et fumées, méditant sur les codes, Dogmes des fumiers,
Putain, j'parle, j'ris, j'pleure tout seul, perdu dans mes pensées, un verre plein comme boussole,
Laissez moi fuir ma s'maine autant qu'possible, celle passée, celle qui m'attend aussi,
Laissez moi sabrer le champ' à la faucille, et passez moi la bière, le vin et le whisky…

(refrain)
Track Name: L'Etreinte De La Révolte
De quoi ils m'parlent dans leur discours?
J'te jure des fois j'me d'mande  si vaut mieux écouter ou devenir sourd
C'est des grands gestes et des paroles qui s’enchaînent,
Et sans-gêne, les porcs s'attaquent aux gens qu'j'aime
J'attends personne pour foutre le feu, sérieux, j'les ai tous vu suivre les règles du jeu
Ouais c'est d'la colère dans mes yeux laissez vous faire, mesdames et messieurs
Moi j'suis de ceux qui vivent sous pression, c'est pas un choix, c'est un manque d'horizon
J'vis au présent, - (ici, maintenant!!) -en esquivant l'oppression
Quand je sors j'ai presque l'air en mission
Rien d'apaisant, mais bon, comptez pas sur moi pour construire ma prison
J'avoue, y'a du rouge dans ma vision,
Tu vois, y'a pas qu'pour moi  que j'broie du noir dans la diction
 
(Refrain)
T'entends les cris, les pleurs, les plaintes? Y'a une révolte qui approche
Est ce que t'as senti la peur, la crainte? C'est la révolte qui approche
On est ici, on en veut, on est plein ! Y'a une révolte qui approche
C'est comme une emprise, une étreinte ! C'est la révolte qui approche
 
Ça fait longtemps qu'on nous a mis le froc a terre
Ça va être dur le choc a terme, réveilles tes potes et sonne l'alerte,
Protège tes proches, ils sont en train de nous la mettre
On est que de la merde pour les chefs en place et, ceux qui les remplacent nous laisse dans la crasse
Regardez bien autour de vous
Qui veut attendre de prendre sa chance à son tour de roue?
Chacun sa route, son chemin, moi je stagne sur le même que mes voisins
Je partage moins, ni repas, ni destin à part des coups de poing sur une table sans festin
J'ai qu'ça à faire, décrire ce qui tend à m'asservir
Le faire vite, tant qu'on me laisse agir
J'ai les nerfs, et je compte m'en servir, je laisserai la révolte m'assaillir.
 
(Refrain)
 
Gare a ceux, qui rangent mes frères et mes sœurs dans des voies de garage,
La masse s'arrache, et à ce stade, on pourrait croire qu'elle se crashe
Autour de moi elle se lève pour son taf
Jusqu'au soir elle se tue a la tache, elle se fâche,
Et pour moi, c'est un point de non-retour que je passe
Que ceux qui trouvent ma rage stupide rient
J'veux pas d'révolution, j'veux une mutinerie
J'te parle des tiens qu'on utilise
Qu'on casse en deux, qu'ils divisent 
De pourquoi tous se tapent entre eux
(Ca part en queue !!)
J'vois des clans qui s'affrontent et s'offensent qui s'enfoncent,
Y'a une révolte qui s'annonce
Dernier coup de semonce dans l’assonance
On est trop, arrêtez-moi cette insolence

(Refrain)
Track Name: Riche Sans Argent (R.S.A.)
Le jour s'est l'vé, mon café coule, et j'ai les yeux qui piquent
Hier soir j'ai encore fumé comme un hippie
Par la f'nêtre j'regarde les gens qui courent, les gens qui vivent, les feux sont rouges,
Ça sent le stress à cause du temps qui file
Moi j'suis pas pressé, j'sortirai pas d'ici
À part sur ma terrasse avec ma tasse et un p'tit spliff
Courir c'est comme speeder: ça sert à rien, et puis j'me dis qu'un jour demain ça sera loin
À moins qu'la journée ralentisse, à c'rythme on tiendra pas cent piges, pensif,
Posé dans un transatlantique, ça va sans dire, j'me sens pas tranquille si tu passes en speed,
Ça part en vrille, nos patrons gèrent nos horaires comme des marchandises
C'est la consigne, donc nous marchons vite,
Vitesse de croisière, train de vie de wagon-lit
Prenez de l'avance moi j'ai d'abord des rêves à accomplir
Envie d'autre chose qu'un jour de plus
Qu'un jour je puisse faire mieux que l'tour du cadran comme un tour de piste
J'me d'mande à qui la course profite et l'chrono file:
On s'ra pas tous gagnant, tel est mon pronostic
Un grain dans l'sablier, un pavé dans l'horlogerie
J'me suis pas l'vé aujourd'hui pour suivre leur logique
Besoin d'autres outils, pour vivre une autre routine
Que mes potes sourient quand ils voient ma porte s'ouvrir

Lentement mais sûrement…...

En plein passe-temps volatile, sans stress dans l'organisme
J'emprunte ma patience à la botanique, putain j'kiffe trop ma vie,
Et dès qu'j'sors vas-y c'est trop rapide, sérieux ça traumatise
J'arriverai pas à l'heure moi j'suis pas trop cavaleur
le temps de v'nir, je srai p't'être là dans un sale quart d'heure
J'veux une vie d'artiste, sabbatique et pas la leur,
J'aimerai partir quand j'regarde ailleurs
Les gens aiment quand ça trace,
J'le sens, des fois ça gêne quand j'm'attarde
J'me déplace à reculons, en traînant la patte,
Moonwalk pour rentrer dans la place, en gros,
J'suis comme un pneu à plat, sans pression
Paresseux, un peu à part, dans mes sons
J'ai cent questions, elles resteront pas sans réponses
Pourquoi rester con jusqu'à la fin du grand décompte ?
Donc, j'profite, quoi ?! Pendant que d'autres peaufinent leurs profils
J'ai le moral au beau fixe moi
Ni costard, ni bolide,  immobile,
Si j'dis riche sans argent tu crois que j'ironise? 
J'observe c'qu'on doit faire pour exister
Les feux sont rouges, au r'tour, les gens sont toujours excités
Le soleil s'couche, journée terminée
Mais j'compte sur la soirée pour s'éterniser
Track Name: Le Dernier Mot (feat DJ Gaya)
Je n'relaterai que c'qui m'entoure, après chacun s'adapte,
Mais sachez que j'rapperai même si le diable m'enfourne,
Ça va m'rendre fou, vu les attaques qu'on encoure,
Mais mon crew s'met en place et la défense est en cours !!
C'est la banqueroute, l'impasse, le + grand concours des + grosses putains d'sa race,
Que ceux qui ont rien à dire la ferme pour de bon,
Que ceux qui parlent évitent de passer pour des cons !!
Ça nous les gonfle, des fous continuent de l'ouvrir, relayés par la bêtise que les médias peuvent couvrir,
Ils ont les sous, pour nous les moyens font défauts,
Ils nous la foutent, en contrôlant à fond l'esprit des foules,
Et rien à foutre, d'attirer les foudres ou t’attiser les braises,
Moi mes discours servent à parasiter les scènes !
Baratiner ne sert à rien, ceux qui essayent d'nous berner ne sont que de vulgaires pantins !

On vous laissera le dernier mot, et le temps de prier,
Fini d'briller ;
Mes Vauriens vous ont grillés !!
C'est la fin d'une histoire bien ficelée, vicieuse,
J'ai la liste de mes cibles à côté du viseur,
Je vise ceux qui s'arrachent le pactole,nous cravachent et calment le jeu avec des belles paroles,
Allez maintenant on est d'accord,
Avant d'causer des nôtres, ouvrez leurs le dialogue d'abord,
C'est toujours la même, c'est ceux qui en savent le moins qui la ramène,
Qui brassent du vent, qui bavent et qui grattent de la merde !!
Ok c'est bon j'déclare la guerre, c'est clair certains vont devoir apprendre à s'taire !
Il n'y aura pas d'trève mais une grosse track, bref une grosse claque pour les traîtres avant la fin d'l'acte,
Certains jactent H24 !
Et ma caste pète un câble !!
Voilà le dernier rappel avant l'impact…..